Forger un mental d’acier à vie

Forger un mental d'acier

Avant d’entrer dans le vif du sujet, l’analyse que je m’apprête à exposer dans cet article ne s’applique pas uniquement au domaine sportif mais pourra aussi servir dans tout autre domaine de la vie quotidienne. Sans rien vous cacher, atteindre un objectif physique ou réussir un projet de grande envergure dans la vie plus généralement, requiert des sacrifices, une forte implication et une motivation sans faille, qui émanent tous d’une attitude mentale à rude épreuve. Nombreuses success story dans le monde peuvent en témoigner. On arrive donc à la question fatidique : comment arrive-t-on à forger ce mental qui ne succombe à rien ?

 

Fixer un objectif, viser très haut

Tout commence par définir un objectif précis, visualiser une destination. Lorsqu’on souhaite passer des vacances dans un coin du monde, on commence par déterminer sa destination pour pouvoir réserver son billet d’avion et s’y rendre. Atteindre un objectif fonctionne de manière analogue. Il suffit donc d’imaginer que le chemin vers votre objectif est le voyage vers la destination souhaitée. Sans destination connue, on ne sait pas quel avion prendre.

Comme je viens de l’expliquer , il est important de toujours avoir un objectif clair gravé en tête. Mais, il existe encore un détail qui fait toute la différence : viser très haut. Un exemple simple permet d’illustrer mes propos : imaginons une personne qui doit gravir un escalier de 100 marches et une autre qui doit monter 500 marches. A 50% de leurs avancements, le deuxième aura monté 250 marches contre seulement 50 pour le premier. Le deuxième a donc obtenu un meilleur résultat, rien qu’en ayant un objectif plus grand sans même arriver au sommet. Vous l’aurez compris, plus un objectif est haut et difficile à atteindre, plus le cerveau humain s’adapte à son environnement et se conditionne pour déployer davantage d’effort nécessaire à son atteinte. On a de grandes chances de finir avec un résultat intéressant sans même avoir atteint notre objectif « très haut ».
Moralité de l’histoire : il est bien meilleur de viser les nuages et finir en haut d’un gratte-ciel, que de viser le haut d’un immeuble de dix étages et finir sur le toit d’une maison !

 

Abandonner, c’est quoi ?

Si vous avez un dictionnaire chez vous, je vous invite à barrer le verbe « Abandonner » dessus. En lisant mes phrases, vous n’aurez plus jamais besoin de chercher sa définition. Plus concrètement, la seule condition qui doit arrêter la quête vers votre objectif doit être justement l’atteinte de ce même objectif. Avant de franchir cette ligne d’arrivée, il est impératif de continuer à investir, essayer, mettre de l’action … Petit bémol, il existe toujours un « mais » à cette prise d’action. Il ne suffit pas de répéter purement et bêtement ! Répéter le même plan d’action et s’attendre à un effet différent, est une simple perte de temps et d’effort.

Face à une telle situation, il faudra se remettre en question et chercher cette petite fuite qui fait couler le navire. Ce n’est qu’après avoir identifié la source du problème, qu’il est nécessaire de mettre en place un nouveau plan d’action. Seule la répétition dans le temps permettra d’affiner la formule vers la réussite de chacun, une chance qui est inaccessible en abandonnant plus tôt. Evidemment, il est important de s’appuyer sur de la formation, les expériences d’autres personnes mais surtout ses propres expériences passées pour y arriver.

 

Doute et échec, des règles du jeu

Lorsque vous avez décidé d’entreprendre un grand projet / objectif, vous serez nécessairement confrontés à des difficultés, des blocages ou encore une absence du résultat souhaité. Echec après echec, votre instinct commence à vous envoyer des signaux pour vous dissuader que cela n’est pas fait pour vous. Ce phénomène s’appelle le doute. A ce stade, il y a deux scénarios : écouter cette voix, jeter l’éponge et perdre tous les efforts et le temps déjà investis. Ou reprendre son courage en main, se lever et reprendre ce long chemin. Pourquoi l’échec et le doute ne doivent pas vous ralentir ?

L’échec n’arrive que pour vous donner des indices sur votre plan d’action, qui n’est peut-être pas compatible ou assez élaboré pour l’accès au résultat visé ! Voyez cela comme un ami qui vient frapper à votre porte pour vous alerter sur un dysfonctionnement ou une situation problématique. Vous devez donc le remercier, identifier les failles, peaufiner les détails pour reprendre de l’action. Quant au doute, il s’agit d’un phénomène perturbateur, qui survient souvent pour brouiller votre vision, alors que vous êtes la plupart du temps à quelques pas de la victoire. Maintenant que vous en êtes conscients, sachez que l’échec et le doute font partie du processus de réussite et sont justement là pour l’améliorer et le rendre plus fun :D.

 

Forger un mental d’acier à vie

Personne ne naît avec un mental à rude épreuve. Cela est le cumul de plusieurs expériences se déroulant au fil de l’existence. Comme pour une transformation physique, un mental solide se bâtit sur une longue durée, proportionnellement à la difficulté et aux nombres d’épreuves que votre cerveau a enduré. Si vous êtes quelqu’un de trop attaché à sa zone de confort, ne cherchant pas souvent du challenge, des expériences inhabituelles et qui vous donnent du fil à retordre, il y a de fortes chances que votre mental soit conditionné pour tomber au premier obstacle.

En contrepartie, si vous êtes toujours en quête de défis, prêt à endurer de la douleur et des sacrifices (ne soyons pas extrêmes non plus), et à se tenir la tête haute en face des obstacles, vous êtes sur la bonne voie. Arrivé un moment dans votre vie, rien ne pourra plus vous stopper. Et si je dois conclure cet article par une seule phrase, ce sera : « Si rien ne vous met en difficulté, rien ne vous changera ». En mettant votre corps et votre esprit en difficulté, vous arriverez à avoir un mental plus solide, à réussir un objectif physique, ou tout autre objectif de la vie courante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.